FERRARI ROSSA CONCEPT

 
 

Avec un site consacré au design automobile, il fallait bien qu'un jour ou l'autre je vous parle de Ferrari...tout vient à point et ce jour est donc arrivé!
L'occasion donc pour votre serviteur de revenir sur un concept méconnu du constructeur italien et très certainement le véhicule qui fût l'initiateur des gênes stylistiques les plus marquants du design actuel de la marque...la bien nommée Ferrari Rossa!

La Rossa fût présentée en 2000 lors du salon de l'automobile de Turin, le concept célébrait alors les 70 ans du designer Pininfarina, elle faisait suite aux mythiques concepts P6 de 1968, 512S Modulo de 1970, Pinin de 1980 et Mythos de 1989.
Construite sur la base de la 550 Maranello,  le design de ce spyder est signé Kiyoyuki Okuyama a.k.a Ken Okuyama, designer japonais responsable du style de la vénérable maison de design italienne.

Chez Pininfarina, Ken Okuyama conçu la Ferrari 599 GTB Fiorano , la Ferrari Enzo ,  le concept Pininfarina Metrocubo et la Peugeot Nautilus .
Il a également supervisé de nombreux autres projets de production pour des marques comme Ferrari , Maserati , Alfa Romeo , Peugeot , Honda et Mitsubishi. Il fut en outre le responsable du design de la Honda NSX, excusez du peu!

 

En fait ce spyder est très clairement mon concept Ferrari préféré avec celui de la Pinin 4 places, concept présenté en 1980 et préfigurant la Ferrari 400...et les Peugeot 605 et Alfa Romeo 164 mais ça c'est une autre histoire, je vous conseille à ce titre l'article de Boîtier Rouge...

Avec un tel blaze, la Ferrari Rossa fait bien sûr référence aux traits de la Testa Rossa de 1958 dont elle emprunte une bonne partie des lignes avants, tout spécialement le dessin de la grande prise d’air centrale composée d’une grille à mailles rectangulaires comme son illustre aînée, ainsi que le vide de l'aile avant encaissée de façon à n'être que le revêtement extérieur du compartiment moteur.
Cet équilibre entre plein et vide est rompu par l'ailette qui monte du brancard pour encadrer la roue avant, une citation sous forme contemporaine de l'un des éléments de design majeur de la Ferrari Testa Rossa de 1958.

 

Détail que je trouve superbe sur cette face avant décidément très réussie, la crête de l'aile s'affine vers l'habitacle créant la base d'un mince vitrage latéral.
Le museau du véhicule évoquant un requin est lui tendu vers la route, le double bossage arrière met en avant les deux cockpits distincts séparant les deux sièges baquets et rappelle indéniablement l’esprit des barquettes de course des années cinquante.
Face au conducteur, le volant est surmonté par un groupe de trois cadrans à l’aspect ostentatoire .des sièges et le flanc échancré rappellent indéniablement l’esprit des barquettes de course des années cinquante.

Je vous laisse admirer ci-dessous la qualité du dessin de cette automobile ainsi que les sublimes sketchs d'études, inter et exter.